Il était 04h30 dans la nuit du mercredi 07 au Jeudi 08 juin 2017 . Des limiers de Guinaw – rails débarquent sur l’avenue Elhadj Malick Sy ex « tally Icotaf pour une intervention. Circulant à bord d’un taxi urbain et possédant des machettes, quatre ressortissants guinéens, tous impliqués dans les cambriolages opérés ces derniers mois en banlieue, tombent sur la patrouille.

Et lorsque les policiers qui ont pu immobiliser le véhicule décident de fouiller le taxi dont la plaque d’immatriculation est masquée par un autocollant, les quatre malfrats s’opposent à la fouille. Le ton monte, les occupants sont extirpés du véhicule par les policiers qui découvrent des machettes et une cisaille.

Les armes sont saisies et au moment d’être embarqués, un des guinéens à réussi à s’éclipser déclenchant ainsi une bagarre. Les coups pleuvent et les policiers, malgré leurs armes, vont faire preuve de beaucoup de retenue pour ne pas  ouvrir le feu sur les trois malfaiteurs.

Dans la mêlée, un policier et un agent de sécurité de proximité (ASP), en service au commissariat de Guinaw -Rails sont blessés. De même du côté des malfaiteurs, des blessés ont été recensés. Sur cette même bande, une source proche de l’enquête révèle qu’elle faisait l’objet d’intenses recherches après le cambriolages et les agressions constantes ces derniers mois.

Face  la résistance des trois malfaiteurs, les populations riveraines n’ont pas hésité à s’impliquer et à porter assistance aux policiers.

Les trois malfaiteurs arrêtés, en l’occurrence I.Diallo (28 ans), A.Diallo (21 ans) et H.Bah(34 ans); sont en garde à vue au commissariat  de police de Guinaw – Rails.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here